Terre de Héros : Rien que l’acier

Les Gobelins ont déniché un roman de Dark Fantasy, vous savez la Fantasy ou il n’y a pas de « Bon » et de « Méchant », tout est plutôt sombre. Proche de la réalité. Ce livre, c’est Terre de Héros : Rien que l’acier, premier Tome d’une série qui en compte trois pour le moment. Nous devons ce récit à Richard Morgan.

L’histoire comporte trois personnages principaux, Ringil un homme rejeté par sa famille, un héros de guerre, sans peur, homosexuel, ayant un passé trouble. Sa famille, de petites noblesses, l’envoi à la recherche d’une cousine disparue.

Archeth, dernière représentante d’un peuple disparu de la contré, est général dans l’armée de l’empereur. Elle doit enquêter sur une étrange attaque qu’a subit une ville de l’Empire.

Egar le Tueur de Dragons est le chef d’un Clan nomade des steppes. Il voit son autorité remise en cause par ses propres frères.

Les trois personnages sont isolés dans l’histoire, il ne se retrouve qu’à la fin. Au début du roman, on ne sait rien du monde, de son histoire, des personnages, comme si l’on avait débuté un film sans avoir vu le début. Un peu déroutant, mais très vite, on se prend au jeu et l’histoire en vaut la peine.

Attention, ce roman est pas à mettre entre toute les mains, scènes violentes, de sexes, dialogues crus, de la Dark Fantasy pur et dur. Amie des gentils Hobbits passez votre chemin si vous n’aimez pas la vulgarité, et un monde ou l’esprit chevaleresque semble avoir disparue.

Pour essayer de résumer, un savant mélange de Game of Thrones et de Conan le Barbare.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s