Battle for Azeroth la prochaine extension de WoW révélée

Battle for Azeroth la prochaine extension de WoW révélée

world_of_warcraft_battle_for_azeroth

La Blizzcon, événement attendu par les joueurs du monde entier a eu lieu ce week-end. Le studio californien, Blizzard, a annoncé plusieurs nouveautés pour ses jeux. Pour les fans de Warcraft la tant attendu nouvelle extension est maintenant connu.

Battle for Azeroth. Un retour aux sources pour Warcraft avec une guerre entre la Horde et l’Alliance. Nous verrons enfin apparaître le Royaume Humain de Kul Tiras si longtemps absent de World of Warcraft.

 

 

 

 

Publicités

Version jouable de Warcraft Lord of the Clans

Il y a quelques jours une version jouable du jeu abandonné par Blizzard, Warcraft : Lord of the Clans, est sortie sur internet.

Activision-Blizzard a très rapidement fait retiré les liens mis en ligne par de nombreux sites.

Mais sur internet tout va très vite et des liens restent encore en ligne.

Un amis a pu y jouer et nous propose une très bonne critique, à lire ici.

Nous vous proposons également de voir ou revoir la bande annonce sortie à l’époque pour Lord of the Clans.

 

 

Warcraft : le commencement, nous l’avons vue !

Warcraft : le commencement, nous l’avons vue !

Toute la rédaction de Gadgetzan a vu le film, Warcraft : le commencement. Tout d’abord, nous n’allons pas tourner autour du pot 107 ans, tous les petits Gobelins présents ont apprécié le film, un peu fan boys sur les bords, oui, nous le revendiquons.

Blizzard nous a livré un film qui respecte l’univers Warcraft, même si des liberté sont prises avec le scénario, Kadghar membre du Kirin Tor alors qu’il est censé être uniquement l’apprenti de Medivh. Orgrim Doomhammer membre du clan Frostwolf ? Non, il est membre du clan BlackRock et lieutenant de Black Hand et non de Durotan. Garona n’est pas non plus esclave de Gul’Dan mais une assassin du Conseil des Ombres aux ordres de Gul’Dan.

Il y a surement d’autre petite incohérence avec le Lore, mais bon depuis 94, le monde d’Azeroth a subis de nombreuses modifications.

Niveau réalisation le film est plutôt bien réussi, gros bémol sur les costumes des humains un peu trop « brillant », les Orcs sont, par contre, très bien réussis.

La version longue du film, 40 minutes supplémentaires, devraient, nous le pensons régler plusieurs passages un peu passé rapidement, comme l’introduction des Orcs.

Le début, clin d’œil à la cinématique d’intro de Warcraft 3 ne nous a pas laissé indifférent. ^^

Le soulagement était grand à la sortie de la salle, Warcraft n’a pas été massacré comme bon nombres d’adaptation de jeux vidéos. :p

 

 

Warcraft le Film, un Gimli peu en cacher un autre

Warcraft le Film, un Gimli peu en cacher un autre

Blizzard nous sort aujourd’hui une nouvelle bande annonce du film Warcraft. De nombreuses scènes inédites dans cette dernière.

Si cela continue nous auront vu tout le film dans les bandes-annonces, à la rédaction entre deux pintes, nous espérons que non.

En parlant de pinte, nos chers ennemis les Nains font une apparition dans ce trailer, il semblerait que Gimli de Tolkien aura un cousin dans le film Warcraft.

Enfin cela n’engage que nous.

Aller regardons cette vidéo :

 

 

 

 

Les expéditions, nouveauté de Légion

Les expéditions, nouveauté de Légion

Alors attention ! Accrochez-vous, une fois arrivé au niveau 110, vous débloquerez une nouvelle sorte de quêtes journalières, les Expéditions.

Quézaco ? Eh bien finis les quêtes répétitives tous les jours aux mêmes endroits. Pas besoin non plus d’aller parler à mous du genou.

Une fois 110, magie, magie, les quêtent apparaitront aléatoirement sur votre map tous les jours.

Ce n’est pas beau ça ? xD

 

La nouvelle version de test s’accompagne d’une fonctionnalité inédite : les expéditions (« world quests » en anglais). Ces dernières vont jouer un rôle crucial dans le contenu de haut niveau de Legion.

Nous avions brièvement mentionné les expéditions lors de la BlizzCon, et nous avons depuis beaucoup travaillé pour les intégrer au système et les tester. Il y en a désormais plus de 300 à essayer ! Mais avant que vous ne sautiez sur les royaumes de test, voici quelques informations…

Qu’est-ce qu’une expédition ?

Les expéditions constituent une nouvelle approche du système de quêtes de haut niveau. Elles présentent plusieurs différences fondamentales avec les autres systèmes tels que les quêtes journalières.

Premièrement, vous n’aurez plus besoin de vous rendre à un endroit précis pour obtenir des quêtes. Une fois les expéditions déverrouillées, elles apparaîtront sur votre carte, vous pourrez ainsi y découvrir toutes sortes de missions et la liste des récompenses (butin ou réputation) associées. Établissez une feuille de route et lancez-vous à l’aventure dans les contrées sauvages !

Deuxièmement, les expéditions englobent de nombreux styles de jeu. Elles incluent des quêtes classiques, des apparitions de monstres rares ou élites rares, des combats de mascottes, des évènements JcJ en extérieur, des boss hors instance, des activités spéciales à l’intérieur des donjons, des missions d’artisanat, et bien d’autres surprises ! Vous voulez savoir ce qu’Azeroth vous réserve aujourd’hui ? Il vous suffit d’ouvrir votre carte !

Troisièmement, et c’est peut-être le plus important, les expéditions ne sont pas journalières. Certaines d’entre elles resteront disponibles pendant une semaine, comme les boss hors instance. D’autres changeront toutes les trois heures, comme les tours JcJ. Notre objectif est de transformer votre carte en panorama d’aventures évolutif et varié tout au long de la journée, où des intrigues apparaissent régulièrement, plutôt qu’une fois par jour.

Qu’est-ce qu’un émissaire ?

Les émissaires sont des représentants des principales factions de Legion. Chaque jour, une nouvelle quête d’émissaire apparaîtra automatiquement sur votre carte des îles Brisées.

Pour accomplir la quête de l’émissaire, il vous suffira de terminer quatre expéditions associées à sa faction. En récompense, vous recevrez une belle quantité de butin ! La plupart des expéditions conviennent pour cette quête, ce qui vous permet de choisir quelles missions conviennent le mieux à votre style de jeu.

Chaque quête d’émissaire sera disponible pendant trois jours. Si vous oubliez de vous connecter le premier jour, la quête sera encore accessible pendant deux jours, et une nouvelle quête sera disponible le deuxième jour. Vous pouvez avoir jusqu’à trois quêtes d’émissaire actives en même temps.

Vous avez parlé de butin ?

Oui ! En terminant des expéditions, vous pourrez mettre la main sur toutes sortes de butins : jouets, montures, mascottes de combat et même de puissants objets ! Bien que la plupart de ces objets soient toujours en cours de test, notre objectif est de vous permettre de profiter au maximum des expéditions, grâce à un large éventail d’activités accompagnées de récompenses qui évoluent avec votre personnage.

Comment débloque-t-on les expéditions ?

Dès que vous atteignez le niveau 110, les expéditions se déverrouillent automatiquement.

Merci !

Source: Blizzard

La Horde, ton univers impitoyable !

La Horde, ton univers impitoyable !

Warcraft_I_-_Blackhand

Blackhand avant de devenir chef de guerre de la horde avant la première guerre était déjà une fin tacticienne et un grand guerrier. Il était le chef du plus puissant clan Orc, le Clan Blackrock (Rochenoire).

guldanmetzen
Gul’Dan qui dirigeait le Conseil des Ombres eu aucun mal à convaincre Blackhand de prendre la tête de la Horde des Orcs. Aucun chef de Clan n’osa s’opposer à l’ascension de Blackhand, y compris Durotan Chef du Clan FrostWolf.
Doomhammer_Presents_the_Head_of_Blackhand
Blackhand mena l’offensive sur Azeroth pendant la première guerre. Même si cette dernière fut victorieuse pour les Orcs, Orgrim Doomhammer (Marteau du Destin) un des lieutenant de Blackhand n’avait pas accepté que les Orcs soient vendus au Conseil des Ombres. Il tua Blackhand et prit le pouvoir du Clan Blackrock, une scission s’opéra au sein du Clan, les fils de Blanckhand, Rend et Main et les partisans de leurs pères fondèrent leur propre Clan, Black Tooth Grin.
Black-tooth-grin
Mais ils ne s’opposèrent pas frontalement à Orgrim Doomhammer et son Clan toujours craint de tous.

La Seconde guerre vît la défaite des Orcs, une partie d’entre eux furent emprisonné, d’autres se cachèrent dans les montagnes et les forêts d’Azeroth quand d’autres fuirent en Draenor. C’est en captivité que le jeune Thrall commença son apprentissage du combat comme gladiateur.

Après avoir remporté de nombreux combats, il commença à s’intéresser à son passé, a son peuple. Pendant que Thrall grandissait dans une arène pour divertir son maître, Sire Aedelas Blackmoore (Landenoire), un seigneur du Royaume Humain de Stromgarde, Ogrim Doomhammer organisait la résistance.

Fait prisonnier lors de la bataille du Mont Rochenoire, Orgrim était parvenu à s’échapper, avec les rescapés du Clan Blackrock, Frostwolf et Warsong, il continuait de harceler les Humains.
Blackrock-clan
Thrall finit par découvrir son peuple et réussis à s’échapper grâce à l’aide d’un amie Humaine, Taretha. Il se mit à la recherche des « Clans Libres ». Thrall finit par rencontrer Drek’Thar chaman et chef du Clan FrostWolf, Grommash Hellscream (Hurlenfer) chef du Clan Warson (Chanteguerre) et Orgrim Doomhammer chef du Clan Blackrock et de ce qui reste de la Horde.
Warsong-clan
Thrall apprit l’histoire de ses parents assassinés par Guldan, la corruption des Orcs, la défaite contre les armées de l’Alliance.

Accompagné d’Orgrim, Drek’Thar et Grom et de valeureux guerriers restés libres, ils lancèrent une vaste offensive contre les camps d’internement des Orcs et libérèrent leurs frères. Pendant la bataille, Thrall tua son ancien maître, et apprit la terrible nouvelle, Orgrim son mentor avait été gravement blessé. Orgrim le désigna chef de guerre de la nouvelle Horde. Drek’Tar chaman du Clan FrostWolf l’intronisa chef du Clan en digne héritier de son père, Durotan.
Frost-walf-caln-emblem
Thrall et la nouvelle Horde des Orcs pourchassé par les Humains et les Elfes, ce réfugièrent sur le continent de Kalimdor où ils fondèrent leur nouvelle capitale, Orgrimmar en hommage à l’ancien Chef de guerre. En chemin, les Orcs avaient noué alliance avec les Clans Taurens et le Clan Troll Sombrelance.

Pendant ce temps Rend et Main, et leur Clan Black Tooth Grin, rejoint par des vétérans du Clan BlackRock, des Ogres et des Trolls des forêts, c’étaient réfugiés au Mont Rochenoire. Ayant eu vent de l’assaut d’Orgrim, ils refusèrent, par vengeance pour leur père, de porter assistance à leurs frères Orcs. Ils fondèrent la Horde Noire, ennemie de l’Alliance et de la Horde dirigée par Thrall.

Thrall ne réussit pas à réunir tous les Clans Orcs sous sa bannière. En plus du Clan Black Tooth Grin et une partie du Clan BlackRock, le Clan Stormreaver dirigé jusqu’à sa mort refusa de prêter allégeance à Thrall, et les autres Clans Orcs ne leur faisaient pas confiance, n’avait-il pas trahi pendants la deuxième guerre avec leur Chef GulDan pour aller chercher la tombe de Sargeras ? Stormreaver ne représente pas une grande menace pour la Horde, il est en partie détruit, seul quelques survivant, poursuivent leur quête de magie noire.
Stormreaver_Clan
Sous la direction de Thrall, la Horde s’ouvrira aux morts-vivants doués de conscience les Réprouvés et aux Elfes de Sang, d’anciens Hauts Elfes.

Thrall, était avant tout un chaman respecté, quand le terrible Deathwing (Aile de Mort) se libéra et déclancha le cataclysme, Thrall partie sauver les éléments avec d’autres chamans et laissa la Horde sous le commandement de Garrosh Hellscream (Hurlenfer). Ce dernier, également chef du Clan Warsong, et ayant rallié le Clan Dragonmaw (Gueule de Dragon) à la Horde, rêve de rendre aux Orcs leur puissance d’antan. Il s’aliène tour à tour les différentes races qui composent la Horde, une partie des Clans restent fidèle à Thrall. Une guerre civile éclate, elle est menée par Vol’Jin le Chef des Troll Sombrelance, l’Alliance soutiendra le partie de Vol’Jin et Thrall.
dragonmaw-clan-flag
Une fois Garrosh vaincu, Vol’Jin est élue Chef de la Horde, c’est la première fois qu’une non Orc en prend le commandement.

Parlons musiques Warcraft, vite fait…

Parlons musiques Warcraft, vite fait…

Comme beaucoup de joueurs de World of Warcraft, nous adorons les musiques enchanteresse de notre mmorpg.

Petit bémol, elles ne sont pas aussi entrainante et prenante à notre sens que celles de Warcraft 2 qui restent pour nous les meilleurs, question de goûts nous diriez vous.

Plus de 20 ans après, elle reste mythique. À la rédac entre deux chasses aux Nains de Kaz Modan (on ne les aime pas eux !!!) nous jouons à Wow avec la bande son de Warcraft 2, un régal.

À écouter sans modération.

 

 

Warcraft c’était mieux avant ? Mouais…. Différent !

Warcraft c’était mieux avant ? Mouais…. Différent !

L’Alpha de Légion, la prochaine extension bat son plein en ce moment, nous sommes submergés d’infos et de vidéos. Le temps pour nous de déterrer des vidéos qui ont fait le bonheur de tous les petits gobelins de Blizzard en attente d’une suite de Warcraft 2.

En 2001, nous avions pu découvrir avec émerveillement une version de Warcraft 3, tout comme les premiers trailer de wow commençait à sortir entre 2002 et 2004.

Les graphismes feraient vomir un rat maintenant, mais à l’époque, nous étions tous langue part terre, et il fallait des bêtes de compétition pour faire tourner ces jeux.

Ces deux vidéos sont des versions d’avant les sorties officielles de Warcraft 3 et World of Warcraft.

Nostalgie quand tu nous tiens. Nous pouvons aussi sentir le poids des années sur nos épaules en voyant ces deux vidéos. ^^

 

 

Blizzard ordonne à Nostalrius, serveur privé « vanilla » de fermer !

Blizzard ordonne à Nostalrius, serveur privé « vanilla » de fermer !

Blizzard ne semble toujours pas vouloir écouter une partie de sa communauté. La société américaine a lancé via ses avocats une mise en demeure à l’encontre de Nostalrius serveur privé du jeu utilisant une ancienne version de World of Warcraft.

« Mardi, nous avons reçu une lettre de mise en demeure provenant d’avocats français et américains, agissant au nom de Blizzard Entertainment, et annonçant la tenue d’une action en justice contre notre hébergeur OVH et nous-mêmes d’ici moins d’une semaine maintenant. Cela signifie de facto la fin de Nostalrius sous sa forme actuelle. » Nostalrius

Nostalrius proposait à ses joueurs de (re)-jouer à la toute première version de wow, appelée vulgairement « vanilla » et à l’extension « Burning Crusade« .

Depuis des années bon nombres de joueurs ont préférés quitter les serveurs officiels pour des serveurs privés utilisant le jeu de base ou des extension dites pour « puristes », Burning Crusade ou encore Wrath of the Lich King.

Que la société Blizzard souhaite protéger son jeu et son copyright contre des serveurs « contre fait » utilisant les dernières extensions ou extorquant de l’argent aux joueurs est tout à fait légitime.Que la société Blizzard souhaite protéger son jeu et son copyright contre des serveurs « contre fait » utilisant les dernières extensions ou extorquant de l’argent aux joueurs est tout à fait légitime.

Le travail fait par Nostalrius ou d’autres était de notre point de vue valorisant pour Blizzard et surtout permettait à l’entreprise Californienne de botter en touche sur le sujet des anciennes version réclamé par beaucoup de joueurs.

 » Bien que nous réalisions qu’il y a un désir pour des serveurs exécutant des versions antérieures du jeu, nous n’avons aucun projet pour mettre en place ces serveurs classiques. L’ancien code est conçu pour fonctionner sur du vieux matériel. L’ancien code apporte avec lui de vieilles données, dont des vieux bugs.

L’attente naturelle des joueurs serait que nous corrigions ces bugs pour assurer une expérience de jeu agréable (en plus du besoin du support client et des autres équipes nécessaires pour gérer ces royaumes de jeu.

Nous pensons qu’il est impossible de prendre en charge plusieurs versions de World of Warcraft en même temps, et nous croyons plutôt que nos ressources seraient mieux utilisées en continuant à les employer pour la version de jeu actuelle. » Blizzard

Eh bien, messieurs et mesdames de Blizzard laissez donc des bénévoles faire ce travail, en plus d’un bon coup de pub pour vos jeux, cela ne fera que ravir une partie de la communauté. Il faut parfois savoir adapter ses conditions générales de ventes ou copyright. Combien de joueurs ont commencé sur un serveur privé avant de venir sur l’officiel ?

Nostalrius a lancé une lettre ouverte à Blizzard sous forme de pétition, espérons que Blizzard entendent raison. Les serveurs « pirates » qui eux copient Blizzard, et fournissent un service pitoyable, et ce faisant de l’argent sur le dos des joueurs, ces derniers continuent de pulluler, héberger dans des pays où le copyright est un gros mot. Les serveurs « pirates » qui eux copient Blizzard, et fournissent un service pitoyable, et ce, faisant de l’argent sur le dos des joueurs, ces derniers continuent de pulluler, héberger dans des pays où le copyright est un gros mot.

Où est la logique ?

PS: entendons-nous bien, Les Chroniques de Gadgetzan et Burning Arrow ne soutiennent pas le piratage et respectent les lois sur le copyright. Mais quand est-il d’une ancienne version d’un jeu qui n’est plus commercialisé ?